please wait

CHAUF'N'ROLL, le gang de Chauffailles



Chauf'n'roll (ou Rolf Experience) (1988-1990) (puis 1990-1992)
Salim Luisoni, guitare; Marc Salom, basse; JC Prunaret, chant; Franck Guigue, batterie

Viendront ensuite : J-M Bonin: batterie, Laurence Jury, choeurs
 Lucas Bornibus, guit; Alfred Palma, guit;  Michel Cochart, guit. sont des copains qui sont venus tous boeuffer à un moment ou à un autre.

Groupe de répétition à géométries variables oeuvrant dans une bergerie louée à Chauffailles les week-end par mister Rolf.
Répertoire rock'n'roll axé sur le Detroit sound et le punk australien.

Deux k7 de répète connues à ce jour, dont une à venir sous forme mp3. Aucun concert, mais des répètes toujours visitées par les potes en nombre.

nb : La formation la plus stable (d'origine ?) était envisagée au programme du premier festival d'Ambierle en Mai 90, et avait commencée à (re) répéter à Ambierle aux Servajeants,  mais ...trop de pression pour certains...  
Ensuite des boeufs se sont succédés tous les week-ends avec différents musiciens :
Alfred, Michel Cochard, Lucas Bornibus, moi-même,... etc (dixit JP Boussat)

> Formation à l'origine de nombreux groupes 90's.

"Pour moi Chauffailles a commencé à l'automne 88 et s'est terminé en 92. En 93, on a joué un moment au printemps dans la maison de mon père à St Romain avec Salim, Marco et Jean-Mi. Pas d'enregistrement malheureusement mais des reprises de "Raw Power " des Stooges et de "River deep Mountain high" (version) des Saints notamment. C'était pour moi la dernière fois que je jouais avec un combo. Ah la Nostalgie..." (Jc Prunaret)

groupe n/BSalimJCMarco

Photos N/b : © Jc Prunaret (1988-89 ?)


Loose mp3 (Stooges) rehearsal Chauffailles circa 1988

Franck Chaufailles

Salim, Marco ChaufaillesJc ChaufaillesMarco Chaufailles


1 : Franck, et Marco de dos.               2 : Salim, au fond, vers la fenêtre et Laurence, de dos.               
 3 : Jean -Christophe en plein essai larsen de micro.          4 : Marco    
(photos : © P. Ciron (1989 ?)


Lucas Marco

Lucas Bornibus & Marco (© Jc Prunaret)  Session plus tardive